Les aides de l’État pour les personnes dépendantes

Plusieurs dispositifs existent pour aider les personnes dépendantes. Leur montant peut être fixe ou varier en fonction des revenus. Le point sur ces aides de l’État et leur financement.

8%
des seniors sont dépendants et 4 millions de proches, bénévoles ou professionnels, les accompagnent au quotidien à domicile ou en établissement.

Près de 2 millions
C’est le nombre estimé de personnes âgées dépendantes en 2040. La raison ? L’espérance de vie s’allonge et avec elle le nombre de maladies chroniques. D’où la nécessité de mettre en place des dispositifs d’aides pour garantir une prise en charge de qualité des personnes âgées en perte d'autonomie.

2 200 € mensuels
est le coût moyen d’une prise en charge à domicile. Il s’élève en moyenne à 2 500 € en établissement.

34,2 milliards d’euros
Soit 1,6 % du PIB, ont été dépensés en 2014 par les pouvoirs publics et les ménages pour la prise en charge de personnes âgées dépendantes. Le montant se répartit entre les dépenses liées à la santé, à l’hébergement et à l’aide à la prise en charge spécifique de la perte d’autonomie.
70 % sont financés par les pouvoirs publics, le reste par les familles. La santé et la prise en charge spécifique sont majoritairement soutenues par les pouvoirs publics.
3/4 des dépenses d’hébergement en établissement sont à la charge des ménages.
1,4 million de personnes âgées (60 ans ou plus) ont bénéficié des aides sociales des départements en 2014. Parmi elles :

41 % de l’ensemble des bénéficiaires de l’APA sont en établissement
60 % d’entre eux sont très dépendants et classés en GIR 1 ou 2. En savoir plus sur les GIR

Source : Chiffres INSEE, 2 mars 2017, Tableaux de l’économie française, Personnes âgées dépendantes.

Partagez cet article