Comment les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD) peuvent-ils vous aider ?

Les SPASAD assurent une double mission : celle d’un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et celle d’un service d’aide à domicile. Le bénéfice pour les personnes qui y font appel ? Avoir un interlocuteur unique pour assurer la coordination des prestations.

Grâce à la mise en place des services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD), les personnes en perte d’autonomie ne sont plus contraintes de faire appel à deux services différents pour leurs soins infirmiers et leur aide à domicile, ni de coordonner ces prestations.

Elles disposent d’un interlocuteur unique pour la mise en place des interventions ainsi que leur suivi. Les démarches et le dialogue sont facilités.

Afin d’offrir une prise en charge globale plus cohérente, les besoins de la personne en perte d’autonomie sont évalués pour construire un projet individualisé d’aide, d’accompagnement et de soins, mis en œuvre par les professionnels de l’aide et du soin à domicile.

Dans quelles conditions les SPASAD interviennent-ils ?

Les SPASAD dispensent des soins infirmiers dans les mêmes conditions que les SSIAD. Pour être mis en place, ces soins nécessitent une prescription médicale. Les personnes désirant y faire appel doivent également être âgées de plus de 60 ans ou être en situation de handicap.

En ce qui concerne l’aide à domicile, les SPASAD proposent des prestations d’entretien du cadre de vie et d’aide à la personne. Ils interviennent dans les mêmes conditions que les services d’aide à domicile. Pour ce type de prestations, une prescription médicale n’est pas nécessaire.

Quelle prise en charge pour les SPASAD ?

Le coût des interventions pour les soins infirmiers est pris en charge par l’Assurance maladie. Aucune avance de frais n’est à prévoir.

En revanche, le coût relatif aux prestations d’aide à domicile incombe à la personne qui en fait la demande. Il peut être pris en charge en partie par différentes aides, comme celles des caisses de retraite ou complémentaires santé ou l’APA, sous réserve d’y être éligible.

Cet article en synthèse

  • Les SPASAD associent les prestations d’un service de soins infirmiers à domicile et d’un service d’aide à domicile.
  • Ils ont l’avantage de proposer un interlocuteur unique pour mettre en place et coordonner les interventions.
  • Si le coût des soins infirmiers est pris en charge par l’Assurance maladie (sous réserve de prescription médicale), ce n’est pas le cas de l’aide à domicile.

Partagez cet article