Favorisez votre maintien à domicile avec les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)

Si votre état de santé le nécessite, ou votre niveau de dépendance, vous pouvez, comme de nombreux seniors français, recevoir des soins à domicile par des équipes soignantes pluridisciplinaires. Ces services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), qu’il ne faut pas confondre avec l’hospitalisation à domicile (HAD), présentent l’avantage d’écourter, voire d’éviter, les séjours en établissements de santé traditionnels.

A qui s'adressent les SSIAD ?

Si vous avez plus de 60 ans, si vous êtes malade ou en situation de dépendance, et que vous nécessitez des soins, les SSIAD représentent une solution idéale pour vous éviter une hospitalisation, faciliter votre retour au domicile si vous étiez hospitalisé ou, encore, retarder l’entrée dans un établissement d'hébergement. Pour cela, il faut que vous disposiez d’un service de soins infirmiers à domicile dans votre commune. Vous pourrez vous en assurer facilement en consultant l’annuaire des services d’aide et de soins à domicile de votre département. Sachez également que la limite d’âge peut être abaissée en cas de vieillissement précoce ou de maladie invalidante, après accord de la Sécurité sociale.

Quels sont les soins dont vous pouvez bénéficier ?

Injections, changements de pansements, soins d’assistance pour la toilette et l’hygiène, surveillance médicale… sont les principaux actes réalisés par les infirmiers et les aides soignants dans le cadre de leur intervention. L’infirmier à domicile peut aussi avoir un rôle plus large et veiller au suivi thérapeutique et à l’administration des traitements, au maintien de l’autonomie. Il peut même intervenir pour l’accomplissement de formalités liées aux soins.

Dans le cadre du SSIAD, vous pouvez également profiter de soins paramédicaux délivrés par des auxiliaires médicaux : kinésithérapeute, ergothérapeute, orthophoniste, diététicien, podologue ou psychologue… Les soins sont assurés chaque jour de la semaine, y compris les dimanches et jours fériés. Dès votre demande acceptée par le SSIAD, un infirmier décide avec vous du calendrier des interventions.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

La demande de prise en charge auprès de la caisse d’assurance maladie doit être réalisée par votre médecin traitant. En cas de non-réponse dans un délai de 10 jours, vous pourrez considérer qu’elle est acceptée. En cas d'urgence, les soins peuvent même débuter avant ce délai. Les soins sont pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie. En revanche, les frais de kinésithérapie sont souvent payés à l’acte (non compris dans le forfait du service de soins à domicile). Les honoraires des médecins et des autres intervenants extérieurs, ainsi que les achats de médicaments, sont remboursés aux conditions normales.

Cet article en synthèse

  • Les SSIAD s’adressent aux personnes âgées malades ou dépendantes ne nécessitant pas une hospitalisation.
  • Les SSIAD réalisent des soins infirmiers et d’hygiène générale, sur prescription médicale.

Partagez cet article