La consommation des antidépresseurs chez les plus de 65 ans

Il n’y a pas d’âge pour consommer des antidépresseurs. Plus fréquente chez les jeunes, la consommation de médicaments psychotropes augmente chez les seniors. D’après l’Insee, les plus consommés par les personnes âgées sont les antidépresseurs et les anxiolytiques.

 

15% des hommes de 65-69 ans
ont consommé un psychotrope au moins
une fois dans l’année(1) et
19% des hommes de 70-75 ans

 

Les femmes de 65-69 ans
sont deux fois plus concernées que les hommes du même âge :

32%
en ont consommé au moins une fois au cours de l’année et après 70 ans, plus de la moitié en consomment encore.


74%
des seniors de plus de 65 ans en institution - maison de retraite, Ehpad ou encore unité de soins de longue durée – consomment des psychotropes

 

25%
pour les personnes âgées
vivant au domicile(2).

 
 

Près de 80 % des personnes âgées
qui entrent en Ehpad auraient en effet préféré rester chez elles et la consommation d’antidépresseurs est liée à leur mal-être.


La consommation de médicaments n’est pas sans risque :
20 à 30%
des chutes chez les personnes âgées sont dues à la consommation de psychotropes qui diminuent les réflexes et l'équilibre, mais peuvent aussi contribuer à des pertes de mémoire.

Les antidépresseurs, qu’est-ce c’est ?
Les antidépresseurs sont prescrits afin de traiter les maladies psychiatriques. Ils font partie des médicaments psychotropes qui regroupent les anxiolytiques, les neuroleptiques et les hypnotiques, ce sont des substances psychoactives capables de modifier les fonctions psychiques et/ou physiologiques d’une personne.

(1) L’Observatoire des seniors – Novembre 2018.
(2) Étude Insee – France, portait social, édition 2018, collection Insee Références.

Partagez cet article