Le cerveau des femmes vieillit moins vite que celui des hommes

Le cerveau des femmes est en moyenne 3,8 ans plus jeune que leur âge réel. Telle est la conclusion d’une étude américaine(1) qui révèle que le cerveau des femmes vieillirait moins vite que celui des hommes.

C’est scientifiquement prouvé depuis des années, hommes et femmes ont des cerveaux qui fonctionnent différemment. Mais depuis peu, nous savons qu’en plus, ils ne vieillissent pas de la même manière. Cela pourrait expliquer pourquoi les femmes, après 70 ans, ont de meilleurs résultats aux tests cognitifs.

La matière grise à l’étude

La matière grise évolue et change tout au long de la vie. L’étude dirigée par les chercheurs de la faculté de médecine de l'Université de Saint-Louis (États-Unis) va encore plus loin : dès le début de l'âge adulte et jusqu'à la vieillesse, elle montre que l'âge métabolique du cerveau est plus jeune chez les femmes que chez les hommes.

Un outil prédictif de l’âge

La technique d'analyse du cerveau utilisée dans le cadre de cette étude est appelée tomographie par émission de positrons. L’objectif est de mesurer le flux d'oxygène et de glucose dans le cerveau de 121 femmes et de 84 hommes âgés de 20 à 82 ans. Les scientifiques ont ensuite utilisé un algorithme informatique pour prédire l'âge des personnes en fonction du métabolisme de leur cerveau.

Le cerveau des femmes, plus jeune que celui des hommes

Résultats : l’âge des hommes a été estimé en moyenne à un âge supérieur de 2,8 ans par rapport à leur âge réel. En revanche, le cerveau des femmes était en moyenne 3,8 ans plus jeune que leur âge réel. Cette différence pourrait s’expliquer par la façon dont le cerveau des hommes métabolise le glucose, autrement dit "brûle son carburant".
Jusqu’à présent, nous savions que les femmes vivaient plus longtemps que les hommes. Cette dernière découverte scientifique sur l’âge du cerveau démontre une nouvelle différence entre les deux sexes.

(1) Étude publiée le 4 février 2019 dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Cet article en synthèse

  • Une récente étude américaine révèle que le cerveau des femmes vieillirait moins vite que celui des hommes.
  • La technique d'analyse du cerveau utilisée dans le cadre de cette étude a permis de montrer que le cerveau des femmes était en moyenne 3,8 ans plus jeune que leur âge réel.

Partagez cet article