Prenez vos précautions face à la canicule !

Les personnes fragiles, âgées ou dépendantes sont vulnérables face aux grandes chaleurs estivales. La déshydratation ou le coup de chaleur ne sont pas à prendre à la légère.

Quels sont les risques ?

Avec l’âge, votre corps fait moins de réserves d’eau et transpire moins. La sensation de soif diminue et la perception de la température est modifiée. Résultat, en cas de fortes chaleurs, vous risquez la déshydratation ou le coup de chaleur. Ce sont des urgences médicales. En cas de malaise, appelez le 15, le 18 ou le 112 et en attendant :

  • allongez-vous au frais si possible,
  • buvez de l’eau,
  • enlevez vos vêtements,
  • aspergez-vous d’eau fraîche et éventez-vous

Quels sont les signes d’alerte d’une déshydratation ?

La déshydratation se caractérise par :

  • une soif intense ;
  • des crampes, une grande fatigue, des étourdissements, une confusion ;
  • des maux de tête, nausées ou vomissements ;
  • une urine rare, une sècheresse de la peau et des muqueuses ;
  • une élévation de la température du corps, une perte de poids sur quelques jours.

Quels sont les signes d’alerte d’un coup de chaleur ?

Le coup de chaleur n'est pas un simple coup de chaud. Il est potentiellement mortel. Il se caractérise par :

  • une température supérieure à 39° ;
  • une peau chaude, rouge et sèche ;
  • une absence de transpiration, une urine foncée et rare ;
  • des maux de tête violents, nausées ou vomissements ;
  • des somnolences et une soif intense ;
  • une agressivité inhabituelle, des propos incohérents ;
  • des convulsions voire une perte de connaissance.

Quand les premiers signes apparaissent, vous êtes déjà en danger. Il est donc primordial d’anticiper pour vous protéger des fortes chaleurs estivales.

Les 10 gestes à adopter pour affronter la canicule

  • Pensez à boire entre 1,5 et 2 litres d’eau plate par jour, à intervalles réguliers et sans attendre d’avoir soif. Evitez les boissons sucrées, l’alcool, le café et le thé.
  • Mangez suffisamment, notamment des aliments riches en eau (pastèque, melon, pêche, crudités, salades). La perte d’appétit est l’un des signes de déshydratation.
  • Rafraîchissez-vous ! Mouillez votre visage, votre corps plusieurs fois par jour. Les douches font baisser la température du corps.
  • Fermez fenêtres, stores et rideaux, surtout dans les pièces qui sont directement exposées. Si c'est possible, créez des courants d'air dans vos pièces. Le soir et le matin tôt, aérez toutes les pièces d’habitation.
  • Evitez de sortir entre 11h et 21h, de pratiquer une activité physique, de vous exposer au soleil. N’hésitez pas à passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché...) - Humidifiez l’atmosphère : posez une assiette pleine d’eau par pièce, placez un linge humide devant les fenêtres, mouillez le sol du balcon, etc.
  • Equipez-vous d’un ventilateur, d’un climatiseur, d’un brumisateur. N’orientez pas l’air directement sur vous, surtout la nuit, pour éviter le mal de tête ou de gorge. Placez un drap mouillé ou une bassine d'eau glacée devant le ventilateur pour humidifier la pièce.
  • Portez des vêtements clairs, légers et amples.
  • Faites une sieste aux heures les plus chaudes de la journée.
  • Certains médicaments peuvent augmenter le risque de déshydratation ou aggraver les effets de la chaleur. Consultez votre médecin en cas de traitement. Le paracétamol, l’aspirine sont inefficaces contre les coups de chaleur, et peuvent même être dangereux.

Ne restez pas seul !

L’isolement est un facteur de risque aggravant. Un simple coup de téléphone suffit pour donner régulièrement des nouvelles à vos proches. N’hésitez pas à demander de l’aide à vos voisins ou à aller dormir quelques jours chez vos enfants ou des amis. Dans le cadre du Plan national canicule, vous avez également la possibilité de vous inscrire auprès de votre mairie pour recevoir l’aide de bénévoles pendant une vague de chaleur.
Des dispositifs de téléassistance vous permettent d’alerter un centre d’appel en cas de malaise.

EN SAVOIR PLUS

Numéro Canicule Info Services 0800 06 66 66 (tous les jours de 9h00 à 19h00) : informations sur la canicule et les principales recommandations à suivre en cas de fortes chaleurs. Les prévisions météo sur meteo.fr

Cet article en synthèse

  • Les personnes fragiles, âgées, isolées ou dépendantes sont particulièrement exposées aux risques de déshydratation et de coup de chaleur en cas de canicule.
  • Des conseils pratiques permettent de protéger : boire régulièrement, se rafraîchir, ne pas sortir aux heures les plus chaudes, etc.
  • Il est important de rester en contact avec ses proches pour ne pas rester isolé.

Partagez cet article