Retraites et pensions : d’importantes disparités

Vous êtes 16,1 millions de retraités en France auxquels il faut rajouter 596 000 retraités percevant uniquement une pension de droit dérivé, également appelée pension de réversion. Selon le sexe, les emplois occupés, la durée des cotisations, mais aussi le régime principal d’affiliation… de gros écarts existent au niveau des sommes versées.

 

En 2016, 676.000 personnes ont liquidé leurs droits à la retraite

Le montant moyen des pensions en France

  • Montant moyen de la pension brute : 1 389 €/mois
  • Montant moyen de la pension nette : 1 294 €/mois

 

33% des retraités perçoivent une pension totale inférieure à 1 000 €/mois (sachant que le seuil de pauvreté retenu par l’Insee est de 1 008 €/mois).

  • 42% sont des femmes
  • 23% sont des hommes

 


 

6 % des retraités perçoivent une pension totale de 3 000 €/mois

  • 3% sont des femmes
  • 10% sont des hommes

 

3,3 % des retraités gagnent moins de 840 €/mois

Une nette différence entre hommes et femmes

La pension moyenne des femmes est inférieure de 38,8 % à celle des hommes !

  • Pension moyenne pour une femme : 1 065 €/mois
  • Pension moyenne pour un homme : 1 739 €/mois

L’écart se comble légèrement grâce à la pension de réversion, part de la retraite reversée à la mort du conjoint. Elle profite essentiellement aux femmes mais reste malgré tout inférieure de 24,9 % à celle des hommes.

  • Pension moyenne : 1 322 €/mois

De grandes disparités d’un retraité à l’autre

Ces écarts reflètent les inégalités des parcours professionnels : les emplois occupés et le nombre d’années cotisées.

Le régime principal d’affiliation explique également les différences de pensions. Celles-ci sont plus élevées pour les retraités ayant pour régime principal celui des professions libérales, de la fonction publique de l’État, et les régimes spéciaux. Les pensions les plus faibles sont versées aux retraités ayant pour régime principal celui de la MSA (Mutualité Sociale Agricole) et du RSI (Régime Social des Indépendants).

À titre d’exemple :

  • 2 280 € : fonctionnaires civils d’État
  • 2 120 € : régimes spéciaux (SNCF, marins, employés Banque de France…)
  • 1 920 € : professions libérales
  • 1 220 € : salariés du régime général
  • 710 € : artisans
  • 600 € : agriculteurs
  • 500 € : commerçants

Les augmentations des pensions ces dernières années

  • Hausse moyenne de 2005 à 2010 : 2,6%
  • Hausse moyenne de 2011 à 2015 : 1,1%
  • Hausse moyenne en 2016 : 0,8%

La somme des pensions de retraite versées en 2016
308,4 milliards d’euros, soit 13,8% du produit intérieur brut (PIB) de la France.

Sources : Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) 2018.

 

 

Partagez cet article