Comment éviter les fractures du col du fémur ?

Près de 50 000 fractures du col du fémur sont dénombrées chaque année(1), majoritairement provoquées par des chutes. Des gestes simples permettent de les prévenir, mais aussi d’améliorer la qualité de vie de la personne âgée et d’éviter plus globalement un accident.

Accidents de la vie courante les plus fréquents chez les plus de 65 ans, les chutes sont souvent à l’origine d’une fracture du col du fémur dont les conséquences peuvent être lourdes . Des solutions existent pour les éviter et limiter leur impact.

Adopter les bons réflexes

La prévention repose essentiellement sur une modification des habitudes de vie, plus que sur des examens médicaux ou des traitements. Il convient donc de :

  • Corriger les éventuels troubles de la vue, de l’audition, de l’équilibre, principaux facteurs à l’origine des chutes.
  • Maintenir une activité physique régulière. À partir de 70 ans, des exercices ciblés sont indispensables. Demandez conseil à votre médecin.
  • Avoir une alimentation équilibrée apportant vitamines et calcium.
  • Réduire les traitements psychotropes (tranquillisants, somnifères, antidépresseurs) qui ne sont pas indispensables.

Équiper et adapter son logement

Un environnement mal adapté à la personne âgée peut aussi constituer un risque. C’est pourquoi il est important :

  • d’adopter les matériels d’assistance appropriés (canne, déambulateur,…) ;
  • de sécuriser son domicile (éliminer les sols glissants, installer des points d’appui, dégager des espaces de circulation, ranger des objets encombrants, etc.).

Surveiller les risques d’ostéoporose

Les femmes doivent être particulièrement attentives aux risques d’ostéoporose. Un examen d'ostéodensitométrie permettra de vérifier la solidité des os. En cas de fragilité osseuse, des traitements médicamenteux hormonaux et des traitements à base de vitamines et de calcium sont prescrits.

(1) Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) - http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er948.pdf

Cet article en synthèse

  • Les chutes avec fracture du col du fémur sont les accidents de la vie courante les plus fréquents chez les plus de 65 ans.
  • Avoir une activité régulière permet de réduire les risques de chute.
  • Les femmes, plus vulnérables en raison des risques d’ostéoporose, doivent se faire prescrire un examen d’ostéodensitométrie pour vérifier la solidité de leurs os.
  • Adapter son logement en évitant les sols glissants, par exemple, fait également partie des solutions simples pour éviter les chutes.

Partagez cet article