Face à la perte d'autonomie, ICOPE MONITOR évalue et agit

Cette application mobile gratuite permet aux seniors d’auto-évaluer le maintien de leur autonomie en quelques minutes. Un outil de prévention de la dépendance précieux à l’heure où les confinements répétés ont un impact néfaste sur les personnes fragiles.

Se promener, lire un roman, jardiner, cuisiner des pâtisseries ou jouer au tarot… Malgré le temps qui file, les seniors veulent être autonomes le plus longtemps possible. Lancé en mai 2020 par le Gérontopôle du CHU de Toulouse, ICOPE MONITOR est un dispositif d’évaluation du vieillissement et de dépistage d’éventuelles fragilités. Il est basé sur la démarche « ICOPE* » conçue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’application permet de tester soi-même, sur son téléphone ou sa tablette, six capacités fonctionnelles considérées par l’OMS comme capitales pour rester en bonne santé : mobilité, mémoire, nutrition, humeur, vue et audition. Par exemple, un exercice consiste à se lever cinq fois de suite de sa chaise en moins de 14 secondes, sans l’aide des bras, pour tester son équilibre et sa mobilité. Ou encore à mémoriser une série de mots, suivre l’évolution de son poids, etc. Cette auto-évaluation est à renouveler tous les quatre à six mois.

Au moindre déclin constaté, une alerte est automatiquement adressée au centre de télésuivi ICOPE. Une infirmière de l’Équipe Régionale Vieillissement et Prévention de la Dépendance (ERVPD) du Gérontopôle appelle le patient pour confirmer – ou infirmer – la perte de fonction, et contacte le médecin traitant pour une évaluation plus poussée.
On surveille, et dès qu’on trouve une fonction altérée, on agit. L’objectif est de mieux anticiper et prévenir la dépendance.

3 000 patients en Occitanie, déploiement en France

Plus de 3 000 patients de la région toulousaine sont déjà suivis par l’application, qui a aussi été téléchargée par plus de 1 000 professionnels de santé (infirmiers, pharmaciens).
Les premiers résultats montrent qu’une alerte est générée dans 30% des cas, et confirmée pour 10% des personnes. La perte de vue arrive en première position, suivie par la mémoire, l’audition, le moral, la mobilité et la nutrition.

La crise sanitaire de la Covid-19 et les effets délétères de l’isolement des personnes âgées fragiles accélèrent le déploiement du programme de prévention. En partenariat avec l’Agence régionale de Santé, l’ambition est d’évaluer 200 000 personnes en Occitanie d’ici 2025. Fin juillet, le ministère des Solidarités et de la Santé et la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) ont lancé un appel à manifestation d’intérêt pour recruter de nouveaux candidats porteurs de ce programme innovant. Objectif : participer à un dépistage multidimensionnel du déclin fonctionnel lié à l’âge partout en France.

En savoir plus

 

* Integrated Care for Older People, c’est-à-dire soins intégrés pour les personnes âgées
Sources : Gérontopôle du CHU de Toulouse

Cet article en synthèse

 

  • L’application smartphone ICOPE MONITOR permet aux personnes de plus de 60 ans d’auto-évaluer le maintien de leur autonomie.
  • Six capacités essentielles sont testées par l’application : mobilité, mémoire, nutrition, humeur, vue et audition.
  • Une infirmière est automatiquement alertée en cas de déclin d’une des six fonctions. Une prise en charge adaptée est lancée avec le médecin traitant.

Partagez cet article