Groupements Hospitaliers Territoires (GHT),
qu’est-ce que c’est ?

La loi du 26 janvier 2016 a permis de créer les Groupements Hospitaliers de Territoires (GHT). Ils permettent aux établissements publics de santé d’un même territoire de coordonner et de mutualiser leurs équipes médicales afin de répartir leurs activités de façon à ce que chaque structure soit la plus efficace possible dans sa région… au bénéfice du patient !

Passer d’une logique de séjour à une logique de parcours

Le GHT est une organisation centrée sur le parcours patient. Il vise à améliorer la qualité du service public hospitalier en favorisant le travail en commun des équipes médicales, techniques, administratives et logistiques. Il accroît l’efficacité des établissements en mutualisant les achats, en réduisant les coûts des fonctions supports et logistiques, en diminuant le recours à l’intérim médical ainsi que le nombre de gardes et d’astreintes.

Correspondre aux besoins de la population

Grâce au GHT, chaque hôpital est partie prenante d’une stratégie territoriale commune de prise en charge des patients et travaille en réseau avec les autres établissements du groupement. Dans la logique de parcours, les établissements peuvent transférer les patients vers d’autres structures du groupement, plus proches du domicile de la personne. Les groupements favorisent également le développement de nouveaux modes de prise en charge : médecine ambulatoire, chirurgie ambulatoire, télémédecine, hospitalisation à domicile…

Les GHT et les Ehpad

De nombreux Ehpad adossés à des centres hospitaliers, et bénéficiant de directions communes, ont intégré des GHT. Il faut pourtant rappeler que, lors de la création des GHT, les Ehpad publics ne figuraient pas comme prioritaires dans cette stratégie de groupement. Le choix d'adhérer à un GHT relevait donc d’une démarche facultative et volontaire, la motivation principale étant de bénéficier de la mutualisation de la fonction achats (denrées alimentaires, produits d'entretien, dispositifs médicaux, logiciels informatiques...).

Pour autant, faire partie d’un GHT peut faciliter la mise en place de nouveaux moyens au bénéfice des résidents comme :

Sources IGAS (Inspection générale des affaires sociales) et ARS (Agence Régionale de Santé)

Cet article en synthèse

• Le Groupement Hospitalier de Territoire permet un meilleur accès aux soins sur un territoire donné.
• Le GHT permet d’optimiser la prise en charge autour d’un projet médical partagé répondant aux besoins de la population.
• L’adhésion d’un Ehpad à un GHT relève d’une démarche facultative, souvent motivée par la mutualisation de la fonction achat, mais aussi par le développement de nouveaux services…

 

Partagez cet article