Incontinence : la solution connectée qui change tout !

SECCO est un capteur qui permet de préserver le confort des personnes incontinentes en limitant le temps d’exposition à l’humidité. Le procédé, déployé depuis peu dans les Ehpad Edenis de Haute-Garonne, permet d’améliorer considérablement l’accompagnement des personnes incontinentes et leur bien-être.

L’incontinence urinaire chez les seniors

Elle concerne environ 3 millions de personnes en France, et notamment les personnes dépendantes, puisque l’on estime qu’elle touche entre 60 et 80% des résidents en Ehpad. Ce que l’on appelle encore les « fuites urinaires » sont une source de désocialisation qui affecte au quotidien leur qualité de vie.

Une initiative au service du « vieillir dignement »

Edenis, gestionnaire de 19 Ehpad en Haute-Garonne (résidences médicalisées accueillant des personnes vulnérables dépendantes), est un précurseur en matière d’innovation technologique au profit de ses résidents. Son partenariat de recherche et développement avec la start-up toulousaine VieConnect lui a permis de déployer une solution innovante pour préserver le confort des personnes âgées incontinentes. Le dispositif revient à 1 euro par jour et par personne sur un abonnement de deux ans.

SECCO, le capteur qui détecte les fuites !

Le système repose sur un simple capteur réutilisable sans fil (bluetooth), sans risque pour les utilisateurs puisque basse consommation. Il repère la saturation des protections absorbantes et la température anormale du corps et envoie automatiquement une notification sur le portable ou la tablette des soignants en indiquant le numéro de chambre. Alerté, le personnel peut changer la personne rapidement et limiter ainsi l'exposition à l'humidité. Cette réactivité permet aussi d’éviter les fuites, sources de problèmes cutanés et d’escarres.

Cet article en synthèse

  • L’incontinence urinaire touche près de 3 millions de personnes en France, dont de nombreux résidents en Ehpad.
  • Edenis (gestionnaire d’Ehpad), en partenariat avec la start-up VieConnect, a développé une solution connectée qui alerte les soignants sur la saturation des protections absorbantes.
  • Le procédé sans fil nommé SECCO fonctionne via une application qui peut être téléchargée sur un portable ou une tablette.

Partagez cet article