Jardinez ! Mais en toute sécurité…

Tailler une haie, planter des fleurs, cultiver son potager... Si vous êtes adepte du jardinage, vous avez certainement noté que cette activité est un excellent exercice pour stimuler vos muscles, renforcer vos os et vos articulations, mais aussi pour lutter contre la solitude, le stress et la dépression... Pour autant, jardiner n’est pas sans risque. Ce loisir fait partie des principaux accidents de la vie chez les plus de 60 ans. Alors adoptez quelques bons réflexes pour jardiner en toute sécurité !

Choisissez le bon moment...

On ne jardine pas n’importe quand ! Avant de vous aventurer dans votre jardin, vérifiez donc que les sols et les chemins dans lesquels vous voulez évoluer ne sont pas glissants ou instables. Cela vous évitera une chute qui gâcherait les effets bénéfiques de cette activité de loisir. De même, essayer de ne pas sortir aux heures les plus chaudes. Mais, si vous n’avez pas le choix, alors n’oubliez pas de boire régulièrement pour lutter contre la déshydratation et d’appliquer de la crème solaire.

 

... et l'équipement adéquat

On ne jardine pas n’importe comment non plus ! L’équipement est très important pour éviter toute blessure : chaussez des bottes renforcées plutôt que des baskets, évitez les semelles lisses, couvrez-vous les avant-bras et le bas des jambes pour vous protéger des griffures, portez des gants adaptés, un chapeau s’il y a du soleil et, si vous utilisez des outils bruyants et pouvant générer des projections, n’oubliez pas les lunettes de protection et le casque anti-bruit.

 

Échauffement conseillé

Comme avant toute activité physique, il est toujours recommandé de faire quelques petits exercices d’échauffement et d’étirement avant de jardiner : rotations des lombaires, des genoux, chevilles et poignets sont donc les bienvenues. Ensuite, jardinez à votre rythme : c’est un plaisir, pas une course ! Pensez également à préserver votre dos lorsque vous devez soulever un poids (seau, arrosoir, panier ou sac de terre...). En utilisant bien vos jambes et en conservant le buste droit vous éviterez des efforts inutiles et douloureux. Pour travailler au sol, posez d’abord un genou, puis l’autre, en gardant le dos le plus droit possible. L’utilisation d’un siège ou tabouret de jardin est aussi très pratique car il vous évite de vous pencher.

 

Adoptez les bons outils

Pour faciliter la pratique du jardinage, vous disposez d’outils qui vous permettent de travailler sans effort excessif et sans ressentir de douleurs inutiles. Si vous éprouvez des troubles de préhension, un manque de dextérité et de force au niveau de la main et des doigts, il existe aujourd’hui de nombreux outils ergonomiques équipés de poignées antidérapantes coudées permettant de conserver la position naturelle du bras, de la main et du poignet. Si vous avez mal au dos ou aux jambes, certains de ces outils sont même télescopiques et vous évitent ainsi d’avoir à vous baisser pour jardiner.

Et pourquoi pas le potager en carré surélevé ?

Si vous faites partie de ces personnes qui ne peuvent plus se baisser, vous pouvez opter pour un potager en carré surélevé. Il s’agit d’un bac de culture en hauteur comportant généralement des bordures de bois, rempli d’un mélange de terreau et/ou de terre. Avec ce système, vous n’aurez alors plus besoin de vous courber ni de vous baisser, ni de plier les genoux.

 

 

Malgré toutes ces recommandations, personne n’est à l’abri d’une blessure ! Si vous vous coupez, ou vous piquez, avec un outil ou avec une plante, traitez le problème immédiatement. Désinfectez bien la plaie, ou rendez-vous chez votre pharmacien si vous avez un doute. Prenez garde aussi si vous devez manipuler des produits chimiques, notamment de ne pas inhaler les pesticides !

Cet article en synthèse

  • Activité aux nombreuses vertus, la pratique du jardinage par les seniors nécessite quelques précautions.
  • Pour une sécurité optimale, il faut opter pour un équipement adéquat et des outils adaptés, notamment ergonomiques.
  • Le potager en carré surélevé offre un compromis intéressant pour les personnes ne pouvant pas se baisser ou s’agenouiller.

Partagez cet article