• Douleur
  • Grand âge

La douleur chez les seniors

Temps de lecture : 4 mins

Douleurs articulaires et musculaires, mal de dos… Certains seniors vivent au quotidien avec la douleur. Selon une enquête Sanofi/ CSA Research(1), plus de la majorité pense même qu’il est normal d’avoir mal à partir d’un certain âge.

La douleur touche la quasi totalité des seniors

83 % des personnes âgées de 65 ans et plus déclarent avoir eu au moins une douleur au cours des 12 derniers mois.

Parmi eux, ils sont 87 % à supporter une douleur depuis plus d’un an.

  •  pour 53 % des douleurs articulaires,
  •  pour 44 % des maux de dos,
  •  pour 32 % des douleurs musculaires.

 

 

71%, c’est le pourcentage de seniors pour lesquels la douleur fait partie du quotidien car « c’est normal d’avoir mal à partir d’un certain âge« . Les seniors ne font pas forcément le lien entre douleur et problème de santé.

Les seniors parlent plus de leur douleur à leurs proches qu’aux professionnels de santé.

70 % des personnes interrogées reconnaissent attendre plusieurs semaines avant de parler de leur douleur à un médecin. Pourtant, les seniors l’évoquent facilement avec leurs proches, mais tardent en général à se tourner vers un professionnel de santé.

76 % des seniors ayant souffert au cours des 12 derniers mois souhaitent cependant avoir davantage d’explications de la part des professionnels de santé et 82 % aimeraient connaître avec précision le rôle de chacun pour la prise en charge de la douleur.

Souffrir n’est pas une fatalité et selon le Pr Serge Perrot, rhumatologue à l’hôpital Cochin et vice-président de la Société Française de l’Étude et du Traitement de la Douleur : « Il ne faut pas tarder à consulter car les douleurs les plus fréquentes touchent à la mobilité, ce qui peut altérer l’autonomie des seniors et aggraver leur fragilité« .

(1) Enquête Vécu et impact de la douleur chez les seniors menée du 18 avril 2016 au 25 avril 2016 auprès de 500 Français âgés de 65 ans et plus.