Le divorce chez les seniors

Largement banalisé, le divorce est une conséquence de l'évolution des mœurs et du statut de la femme (contraception, travail...). Il concerne désormais toutes les tranches d'âge, y compris les seniors.

En 10 ans, le nombre de séparation chez les plus de 60 ans a doublé. Désir d’indépendance, évolution des mœurs ou tout simplement envie de «nouveau »… les causes d’un divorce après 30 ou 40 ans de mariage sont multiples. Deux périodes sont propices aux ruptures car difficiles à vivre pour les couples âgés :

  • le passage à la retraite qui représente pour certains une étape vers une nouvelle vie. Il peut alors être difficile de supporter la présence de l’autre au quotidien ;
  • le départ des enfants de la maison qui peut faire exploser le couple : les époux s’aperçoivent alors qu’ils n’ont plus de sujets de conversation ou d’intérêts communs.

 

Des envies différentes

L’allongement de l’espérance de vie est également une cause de divorce. À 65 ans, les seniors se sentent encore jeunes et sont pour la plupart en bonne santé. Une fois à la retraite, ils restent actifs et participent à de nombreuses activités (découvertes culturelles, rencontres amicales, projets associatifs...). Des conflits peuvent alors survenir entre celui qui désire une vie calme et paisible à la maison avec son partenaire, tandis que l’autre a besoin de rencontrer ses amis, voire de faire de nouvelles rencontres.

Profiter du temps qui reste

Dans certains couples, les différends caractériels, les problèmes de communication, l'infidélité, l’agressivité, l'alcoolisme ou autres addictions, deviennent insupportables et il n’est plus possible d’affronter les crises de couple et les conflits répétés... A contrario, il est encore possible de se projeter dans l'avenir, mais il n'y a pas de temps à perdre. Surtout surgit l’envie de retrouver le goût de la liberté et, pourquoi pas, de rencontrer la "bonne personne" ? Le divorce devient envisageable et ils sont de plus en plus nombreux à franchir le pas de la rupture, au risque d'affronter la solitude.

Reconstruire sa vie amoureuse après 60 ans

Nombre de seniors, après avoir connu parfois une période de célibat, peuvent refaire leur vie. Les sites de rencontres se sont d'ailleurs adaptés à cette nouvelle donne sociologique. De leur côté, les seniors diversifient de plus en plus leurs activités culturelles et sportives ou voyagent, multipliant les occasions de rencontrer quelqu’un. Lorsqu’une nouvelle relation de couple débute, certains préfèrent garder un logement indépendant, d'autres, pour des raisons matérielles ou pour un besoin de sécurité affective, envisagent à nouveau une vie commune, voire un remariage... Car en même temps que les divorces chez les seniors augmentent, de nombreux mariages sont célébrés chaque année chez les plus de 65 ans.

Cet article en synthèse

  • En 10 ans, le nombre de séparation chez les plus de 60 ans a doublé.
  • Les causes de l’augmentation des divorces chez les seniors sont multiples : arrivée à la retraite, perte d’intérêts commun avec le départ des enfants du foyer familial…
  • Beaucoup de seniors refont leur vie après leur divorce.

Partagez cet article