Le nouveau droit de prescription du médecin coordonnateur en Ehpad

Vous connaissiez déjà les nombreuses missions du médecin coordonnateur en Ehpad ? Parmi celles-ci, le pouvoir de prescription médicale était particulièrement limité. Depuis juillet 2019, un nouveau décret* de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) prévoit un élargissement de ce droit de prescription.

Des prescriptions initialement limitées à certaines situations

Avant la promulgation de ce décret, les médecins coordonnateurs d’Ehpad ne pouvaient réaliser des prescriptions médicales « qu’en cas de situation d'urgence ou de risques vitaux, ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins… ».

À quoi correspond le droit de prescription élargi ?

Le nouveau pouvoir de prescription du médecin coordonnateur  n’est plus seulement cantonné à une situation d’urgence ou à la survenance de risques exceptionnels. Ces derniers incluent désormais les « épidémies de grippe saisonnière en établissement » en prévention desquelles les médecins pourront prescrire des vaccins et des antiviraux.
D’autre part, le texte prévoit également que le médecin coordonnateur peut « intervenir pour tout acte, incluant l'acte de prescription médicamenteuse » lorsque le médecin traitant, ou désigné par le patient, ou son remplaçant, n'est pas en mesure d'assurer une consultation par intervention dans l'établissement, conseil téléphonique ou télé-prescription. Pour autant, le médecin traitant doit être informé des prescriptions réalisées.

*Décret n° 2019-714 du 5 juillet 2019 portant réforme du métier de médecin coordonnateur en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes.

Cet article en synthèse

  • Le médecin coordonnateur en Ehpad dispose d’un pouvoir de prescription élargi depuis juillet 2019.
  • Ce droit intègre les risques « d’épidémies de grippe saisonnière en établissement », et « tout acte lorsque le médecin traitant n'est pas en mesure d'assurer une consultation ».

Partagez cet article