Le top 5 des aliments pour se prémunir de la grippe

L’hiver approche à grands pas et avec lui son lot de réjouissances : repas réconfortants, chocolats chauds, lecture sous un plaid douillet… Mais c’est aussi une saison propice à la circulation des virus et notamment de la grippe. Une affection particulièrement dangereuse pour les personnes âgées. S’il n’existe aucun remède miracle pour passer au travers, certains aliments vous aideront néanmoins à vous en prémunir et à en limiter les effets.

1. Les fruits et légumes frais

Les fibres qu’ils contiennent concourent au bon fonctionnement de votre microbiote (également appelé flore intestinale). Il s’agit d’un ensemble de bactéries présentes dans l’organisme, qui participent au renforcement du système immunitaire. Des chercheurs1 suggèrent d’ailleurs que le microbiote est capable de lutter contre les pneumonies bactériennes, une cause majeure de décès chez les personnes âgées infectées par la grippe. En parallèle, vous pouvez opter pour des jus frais pour booster votre organisme. Nous vous recommandons d’utiliser un extracteur : c’est l’ustensile le plus efficace pour conserver intactes leurs vitamines.

Fruit et légumes frais

2. Le gingembre

Ce tubercule est un puissant anti-inflammatoire. Il vous aidera à combattre les symptômes associés à la grippe, tels que les maux d’estomac ou les nausées. Vous pouvez l’intégrer dans la préparation des repas en le râpant, ou sous forme de poudre. Pour vous réchauffer,  vous pouvez aussi le consommer en infusion. Accompagné de miel et de citron, c’est un vrai délice !

Gingembre

3. Les poissons gras

Ils possèdent une teneur élevée en Oméga-3, des acides gras qui renforcent les défenses immunitaires et boostent la production d’anticorps. Limitez cependant votre consommation de thon et de saumon à une fois par semaine car ils peuvent contenir du mercure. Misez plutôt sur les petits poissons gras tels que les maquereaux, les harengs ou les sardines.

Poissons gras

4. L’ail

Cru, bouilli ou en gélule, l’ail est un excellent moyen de lutter contre la grippe. Une étude² a ainsi démontré qu’en consommer sous forme de complément alimentaire permet de diminuer de 21 % les symptômes grippaux et de renforcer le bien-être du patient de plus de 50 %. Les chercheurs en ont conclu qu'un supplément d'ail peut être une bonne manière d'améliorer le fonctionnement du système immunitaire en hiver.

Ails

5. La soupe de poulet

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la soupe de poulet a des vertus anti-inflammatoires. Elle permet de défendre l’organisme contre les microbes en améliorant l’état des cils se trouvant dans les narines. Une manière efficace de contrer la grippe. Vous pouvez d’ailleurs en renforcer les bienfaits en y ajoutant un peu de gingembre râpé.

Vous connaissez maintenant les ingrédients les plus efficaces pour lutter contre la grippe. Dernières recommandations : lavez-vous soigneusement les mains avant de cuisiner et désinfectez régulièrement votre plan de travail.

1 Étude conjointe de l’Inserm et de l'Institut Pasteur de Lille, 2020
² « La supplémentation avec de l’extrait d’ail vieilli réduit la gravité des symptômes du rhume et de la grippe : une intervention en double aveugle et contrôlée par placebo » revue Nutrition Clinique

Cet article en synthèse

  • Certains aliments peuvent vous aider à lutter contre la grippe et à en soulager les symptômes.
  • À l’approche de l’hiver, ou si vous êtes infecté par le virus, consommez en grande quantité des fruits et légumes frais, de l’ail, du gingembre, des poissons gras et de la soupe de poulet.
  • Lavez-vous les mains minutieusement avant de passer en cuisine et nettoyez régulièrement votre plan de travail.

Partagez cet article