Quelles sont les causes de l’arthrose ?

Seconde cause d’invalidité en France, l’arthrose est une maladie chronique dégénérative qui se caractérise par la destruction des cartilages au niveau des articulations. Si les origines exactes restent difficiles à identifier, plusieurs facteurs augmentent les risques d’arthrose.

L’arthrose a longtemps été considérée comme un signe du temps qui passe. Les avancées scientifiques révèlent une réalité plus complexe. L’arthrose est un syndrome inflammatoire qui, associé à d’autres facteurs de risques, provoque des douleurs et raidissements des articulations (genoux, hanches, doigts, colonne vertébrale, etc.).
Parmi ces multiples facteurs de risques figurent :

  • L’âge : 3% des moins de 45 ans sont atteints d’arthrose, contre 65% des plus de 65 ans. La sollicitation mécanique répétée dans le temps des articulations use les cartilages. Les os se frictionnent, ce qui occasionne douleurs et enflures.
    Le vieillissement des cellules de l’articulation détruit progressivement le cartilage.
  • L’obésité : Le surpoids exerce une pression sur les articulations portantes (hanches, genoux, chevilles) et accélère la détérioration du cartilage.
  •  L’hérédité : Si un de ses parents a de l’arthrose, le risque d’être également atteint est plus élevé (en particulier au niveau de la main). Certaines malformations héréditaires favorisent également l'arthrose.
  • Sport et traumatismes : Une activité sportive excessive durant de nombreuses années sollicite fortement les articulations. Autre risque, les traumatismes articulaires (entorses sévères, fractures) mal soignés peuvent être à l’origine de la maladie. Mais le manque d’activité physique contribuerait aussi à l’amincissement des cartilages et augmenterait le risque d’arthrose. Tout est question de dosage.
  • Activités professionnelles : Dans certains métiers, des positions et des gestes fréquemment répétés, des ports de charges lourdes, une exposition aux chocs et aux vibrations mécaniques, sont sources de lésions microscopiques fragilisant les articulations.
  • L’alimentation : Une alimentation trop grasse et trop sucrée favoriserait les inflammations chroniques bénignes, plus tard aggravées par le manque d’activité physique.
  • La ménopause : Les hommes sont davantage touchés par la maladie… jusqu'à la cinquantaine. Après cet âge, les femmes sont plus nombreuses à être atteintes probablement pour des raisons hormonales (notamment après la ménopause car elles ne sont plus protégées par les œstrogènes).
  • Des maladies métaboliques et hormonales : Certaines maladies métaboliques peuvent causer de l'arthrose. Généralement, il s'agit d'une maladie microcristalline (la goutte, par exemple) qui entraîne un dépôt anormal de cristaux microscopiques au sein des articulations. Des maladies hormonales sont aussi à l’origine de l’arthrose (le diabète de type 2 par exemple).

Enfin, contrairement aux idées reçues, faire craquer ses doigts ne donne pas d’arthrose !

Les principales localisations de l’arthrose

Cet article en synthèse

  • Très répandue et handicapante, l’arthrose se caractérise par l’usure des cartilages, ce qui provoque douleurs et raidissements des articulations.
  • Cette pathologie inflammatoire augmente avec l’âge. Mais le vieillissement n’est pas le seul en cause.
  • Plusieurs facteurs augmentent les risques d’arthrose : hérédité, sport excessif, obésité, certaines activités professionnelles, etc.

Partagez cet article