Qu’est-ce que la téléconsultation médicale ?

Vous êtes souffrant, vous souhaitez renouveler une ordonnance ou, encore, disposer d’un avis médical, mais vous habitez loin de la ville où se trouve un médecin, ou celui-ci est en vacances… Alors pourquoi ne pas opter pour une téléconsultation médicale ?

La téléconsultation médicale, c’est simple comme un coup de fil !

La téléconsultation médicale consiste tout simplement en une consultation à distance entre un professionnel médical “téléconsultant” et vous-même, le patient. Celle-ci va se dérouler en ligne grâce à un téléphone ou, mieux, un ordinateur ou une tablette avec lesquels il est possible de réaliser une visioconférence. Pour autant, la téléconsultation n’est pas destinée à remplacer la consultation classique. Le médecin traitant reste décisionnaire pour définir le champ d’action de la télémédecine et les situations dans lesquelles le patient peut en bénéficier.

Les atouts de la téléconsultation

La téléconsultation est un excellent moyen de préserver la qualité des soins tout en fluidifiant le parcours de santé et en apportant du confort aux patients. Opter pour la téléconsultation, c’est éviter un déplacement qui, parfois, peut être fastidieux et long, notamment dans les zones dites de « désert médical ». Autre atout important, c’est une bonne manière de désengorger les services d’urgence, mais aussi d’éviter la saturation d’un grand nombre de cabinets médicaux ou, encore, de passer moins de temps en salle d'attente. Enfin, elle permet de réduire les délais de consultation. Ces avantages devraient permettre de diminuer le renoncement aux soins de la part d’un grand nombre de personnes.

Pourquoi téléconsulter ?

La téléconsultation vise les mêmes objectifs qu’une consultation classique. Lors de la téléconsultation, le professionnel de santé réalise une évaluation globale de son patient. Il établira éventuellement une prescription de médicaments, d’analyses, ou d’actes de soin. En fonction des possibilités, cette prescription vous sera envoyée par voie électronique, via une boîte de messagerie ou une plateforme sécurisée ou encore, par voie postale. S’il estime que c’est nécessaire, il peut demander à voir son patient en consultation “physique”, ou le diriger vers un confrère.

Quels sont les médecins autorisés à faire une téléconsultation ?

Tout médecin libéral conventionné, quel que soit son secteur d’exercice et quelle que soit sa spécialité médicale (cabinet libéral, maison de santé, établissement de santé, clinique, etc.) peut faire une téléconsultation médicale. Sont également autorisés les médecins salariés d’établissements de santé, dans le cadre des consultations externes, et les médecins salariés de centres de santé.

 

Comment ça se passe ?

Comme pour une consultation classique, vous devez convenir d’un rendez-vous. Il suffit de le prendre auprès du médecin en spécifiant qu'il s'agit d'une consultation en ligne. Il revient au praticien d'envoyer un lien au patient, afin qu'il se connecte à un site ou une application sécurisée, à la date convenue. Vous pouvez aussi passer par une plateforme de rendez-vous en ligne (Doctolib, Livi, etc.). Vous devez avoir accès à une connexion Internet. Les patients qui n’en disposent pas peuvent se rendre dans « un chariot de téléconsultation » comme il en existe dans des maisons de santé, Ehpad, ou même dans certains lieux publics. Les personnes nécessitant une aide médicale peuvent être accompagnées par un professionnel de santé équipé, comme un pharmacien ou un infirmier.

Les conditions de remboursement par l’Assurance Maladie

Depuis le 15 septembre 2018, la téléconsultation médicale vous est remboursée sous certaines conditions :

  • la téléconsultation doit obligatoirement être mise en œuvre par vidéotransmission,
  • la téléconsultation doit s’inscrire dans le respect du parcours de soins coordonné afin de garantir la qualité de la prise en charge. Cela signifie que vous devez avoir été orienté initialement par votre médecin traitant si ce n’est pas lui qui réalise la téléconsultation. Exceptions :
    - le patient a moins de 16 ans
    - il s’agit d’une spécialité médicale d’accès direct : gynécologie, ophtalmologie, stomatologie chirurgie orale ou chirurgie maxillo-faciale, psychiatrie ou neuro-psychiatrie et pédiatrie
    - une situation d’urgence
  • vous devez avoir bénéficié d’une consultation physique au cours des 12 mois précédant la téléconsultation. Cette règle ne s’applique pas si vous n’avez pas de médecin traitant désigné ou s’il n’est pas disponible dans le délai compatible avec votre état de santé.

Combien vais-je payer ?

La téléconsultation vous est facturée par le médecin téléconsultant au même tarif qu’une consultation en présentiel. Après avoir vérifié vos droits en ligne via le service ADRI, le médecin se charge de transmettre vos données administratives à l’Assurance Maladie. Vous acquittez la téléconsultation par télépaiement et bénéficiez d’un remboursement de la sécurité sociale à hauteur de 70% comme pour une consultation classique. Votre mutuelle prendra le relais selon les conditions de votre contrat.

 

Cet article en synthèse

  • La téléconsultation médicale consiste à consulter un médecin à distance, depuis son ordinateur, au même prix qu'une consultation en cabinet.
  • La téléconsultation a pour but de lutter contre les déserts médicaux et de faciliter le quotidien des patients : rapide, pas de déplacement…
  • La téléconsultation médicale est remboursée par l’Assurance maladie depuis le 15 septembre 2018.

Partagez cet article