Télécardiologie, quand l’informatique permet le suivi de votre cœur !

Détecter, vérifier, transmettre… Avec la télécardiologie, ce n’est plus la peine de vous déplacer pour assurer le suivi de votre stimulateur cardiaque ou de votre défibrillateur implantable ! Ce procédé informatique de suivi à distance vous fait bénéficier d’une sécurité accrue, tout en limitant vos visites en face-à-face chez votre cardiologue.

Assurer un meilleur suivi

Si vous êtes équipé d’un pacemaker ou d’un défibrillateur automatique implantable, vous êtes généralement reçu tous les six mois en consultation. Avec la télécardiologie, votre médecin dispose d’un suivi en temps réel de votre situation, ce qui peut s’avérer très utile en cas de dysfonctionnement de votre dispositif médical, ou de nécessité d’adapter votre traitement. La télécardiologie est donc un moyen efficace et rapide de détecter vos troubles du rythme cardiaque, de vérifier le bon fonctionnement de votre stimulateur cardiaque et de transmettre quotidiennement ces données à votre cardiologue afin de réduire le risque d'accident cardiovasculaire ou ses conséquences.

La télécardiologie représente également un réel avantage dans les territoires en déficit de cardiologues et pour les personnes âgées, population fragile qui a plus de difficultés à se déplacer.

Un système simple et fiable

La télécardiologie consiste en un transmetteur qui se branche à la manière d’un téléphone portable, proche de votre lit. À heure fixe, votre stimulateur cardiaque, transmet les informations de la journée écoulée au boitier GSM qui, à son tour, les adresse automatiquement à un serveur via le réseau de téléphonie mobile. Vous pouvez également activer le système en cas de symptôme particulier qui vous semblerait anormal.

Faciliter le quotidien des patients

Qu’il s’agisse d’une batterie en fin de vie, d’une sonde défectueuse, d’un problème mécanique ou d’un cœur dont le rythme présente des dysfonctionnements, l’anomalie détectée par le système informatique est aussitôt transmise à un soignant spécialisé en rythmologie ou à votre cardiologue. Cela permet à ce dernier de décider très vite de la marche à suivre : accentuer la surveillance, vous convoquer pour un réglage ou pour adapter votre traitement.

Notez que la télécardiologie n'a pas vocation à remplacer les urgences mais plutôt à informer, en amont, d'un éventuel problème. Enfin, le système fonctionne aussi bien lors de vos déplacements en France, qu’à l’étranger. Il faut juste éviter les zones, assez rares aujourd'hui, où il n’y a pas de couverture téléphonique.

Cet article en synthèse

  • La télécardiologie permet de suivre à distance les porteurs de stimulateur cardiaque ou de défibrillateur implantable.
  • Ce procédé de suivi à distance s'appuie sur un boîtier qui interroge ce dispositif médical et qui transmet les informations à un serveur dédié.
  • Les données collectées permettent un suivi plus réactif de la part de l’équipe soignante, notamment du cardiologue.

Partagez cet article