Tout savoir sur la colite ulcéreuse

Vous souffrez de douleurs intestinales ou de diarrhées récurrentes ? Vous observez des saignements dans vos selles ? Parlez-en à votre médecin traitant, vous êtes peut-être atteint de colite ulcéreuse. Fort heureusement, des traitements existent pour vous soulager et vous permettre de mener une vie normale.

Qu’est-ce que la colite ulcéreuse ?

Il s’agit d’une maladie chronique du côlon, qui se caractérise par une inflammation au niveau de la muqueuse interne du gros intestin. Elle commence dans la partie inférieure du côlon, au-dessus de l’anus et se propage ensuite vers le haut. Plus la propagation est importante, plus grave est la maladie.

D’où vient cette maladie ?

Son origine n’est pas confirmée, mais les chercheurs penchent pour une combinaison de plusieurs facteurs. Les bactéries intestinales, l’environnement et un dérèglement immunitaire en seraient à l’origine. Ils soupçonnent également une prédisposition génétique. Ainsi, une personne, dont un ou plusieurs membres de la famille seraient atteints de colite ulcéreuse, aurait davantage de risques de développer la maladie. Si elle peut être diagnostiquée à n’importe quel âge, une fréquence accrue s’observe chez les enfants et les adultes âgés de trente à quarante ans.

Quels sont les symptômes ?

La colite ulcéreuse peut se manifester de façons très diverses. Ses principaux symptômes sont :

  • des douleurs abdominales semblables à des crampes ;
  • du sang ou du mucus dans les selles, provenant des ulcères qui peuvent se former là où la muqueuse intestinale est endommagée;
  • des diarrhées plus ou moins violentes;
  • des envies fréquentes d’aller à la selle mais qui ne sont pas toujours suivies d’effet.

À ces symptômes peuvent s’ajouter une forte fatigue, de l’anémie, des nausées, de la fièvre, des vomissements ou encore une perte de poids, mais également des éruptions cutanées, des irritations oculaires ou des douleurs articulaires.

Il est important de consulter rapidement si les symptômes s’aggravent car la colite ulcéreuse peut évoluer vers un cancer du côlon.

Les symptômes de la colite ulcéreuse

Comment se soigne-t-elle ?

Il n’existe malheureusement pas de remède définitif : une fois la colite diagnostiquée, le patient la gardera à vie. Mais rassurez-vous, la maladie peut être soulagée. Des médicaments existent, d’une part pour diminuer l’inflammation et d’autre part, pour rendre plus supportables les symptômes qui l’accompagnent. Il convient également de modifier son hygiène de vie et son alimentation. Les symptômes étant différents d’une personne à l’autre, il n’existe pas de menus et de conseils types. Le plus sage est de suivre les recommandations de votre médecin et de consulter un nutritionniste en parallèle. Si les douleurs sont vraiment trop fortes ou l’inflammation trop importante, une intervention chirurgicale peut être envisagée.

Cet article en synthèse

  • Maladie inflammatoire du côlon, la colite ulcéreuse se manifeste de nombreuses manières, telles que du sang dans les selles, une fatigue importante ou encore une anémie.
  • Ces symptômes peuvent être soulagés en prenant des médicaments et en adoptant une bonne hygiène de vie ainsi qu’une alimentation adaptée.
  • La colite ulcéreuse peut évoluer vers un cancer du côlon, d’où l’importance d’en parler rapidement avec son médecin traitant.

Partagez cet article