Où trouver du soutien psychologique ?

Être aidant, c’est s’engager au quotidien auprès d’un proche, tout en continuant à vivre sa vie. Pas si simple ! Près de chez vous, il existe certainement des lieux pour partager votre expérience et vous aider à prendre soin de vous.

Des associations pour trouver des ressources

Aider un proche est une expérience significative dans une vie. Votre présence auprès de lui est importante, parfois au détriment de vous, voire au « sacrifice » selon certains aidants. Il est important de ne pas laisser la situation vous envahir car elle va générer de la fatigue, des problèmes de santé, et peut nuire à la qualité de la relation avec votre proche. Or, la situation d’aidant implique de pouvoir « tenir » dans le temps. Dès les premiers signes de fatigue, vous pouvez contacter les associations d’aidants. Elles proposent des espaces de soutien avec des professionnels ou avec d’autres aidants qui font face à des situations similaires.

Les groupes de parole pour partager les difficultés

Vous pouvez également intégrer un groupe de parole (voir encadré Comment trouver des groupes de parole ?). Réguliers ou ponctuels, ils regroupent les proches de personnes malades ou dépendantes pour échanger sur un thème touchant le vécu, par exemple. Les aidants peuvent partager leurs expériences et les difficultés ressenties, et laisser s’exprimer leurs émotions et leurs sentiments. Ces moments d’échanges apportent soutien et réconfort pour faire face à la fatigue physique, l’épuisement moral, la souffrance... Ces temps de parole peuvent aussi être accompagnés par un psychologue, ou animés par un travailleur social, proches de ces préoccupations.

Les Cafés des aidants pour rencontrer d’autres aidants

Il vous est aussi possible de participer à des Cafés des aidants(1) , concept créé par l’Association française des aidants. Avec l'appui de travailleurs sociaux et de psychologues, ces lieux sont dédiés aux échanges et rencontres d'autres aidants dans un cadre convivial quels que soient l'âge et la pathologie de son proche. 61% des participants aux Cafés des aidants déclarent que les échanges leur apportent du réconfort(2). Gratuits, les Cafés des aidants permettent d’obtenir des réponses à vos questions (comment s'y prendre pour les gestes du quotidien...), de partager vos expériences, ou encore d’être orienté vers des structures qui peuvent vous aider. Il existe environ 100 Cafés des aidants en France. Source : Baromètre des aidants 2017 – Fondation April / Institut BVA

Le soutien psychologique, garant d’une relation forte avec son proche

Basés sur la solidarité et la convivialité, ces différents temps d’échanges vous apportent le soutien psychologique nécessaire pour rompre l’isolement relationnel et social. Ils vous aident à mettre des mots sur des pensées ou situations anxiogènes pour mieux vous en défaire, à retravailler la qualité de la relation avec votre proche, souvent dégradée, alors que le lien affectif est fort et, enfin, à être valorisé dans votre rôle d’aidant. Accompagner au quotidien un proche dépendant prend du temps et de l’énergie. Ces solutions de soutien sont indispensables pour s’informer et prévenir l’épuisement psychologique et physique des aidants. (1) Liste des Cafés des aidants : (2) Source : étude d’impact du Café des aidants réalisée en 2017 par l’Association Française des Aidants.

Comment trouver des groupes de parole ?

  • les associations d’aide et de soins à domicile,
  • les CCAS (Centre communal d'action sociale),
  • les CLIC (Centre Local d'Information et de Coordination),
  • les EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes),
  • les Cafés des aidants.

Cet article en synthèse

  • Être aidant est une expérience importante mais c’est aussi une charge au quotidien, avec des contraintes souvent fortes, par rapport à la vie familiale et professionnelle.
  • Il est donc très utile de disposer de soutien psychologique afin de faire face à l’épuisement physique et psychique.
  • Les groupes de parole et/ou les Cafés des aidants proposés par les associations d’aidants sont des lieux riches d’échanges : ils permettent d’exprimer ses émotions et de surmonter les difficultés.

Partagez cet article