Qui sont les bénéficiaires de l’APA ?

Plus d’un million de personnes âgées bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Cette allocation participe à la prise en charge des seniors en perte d’autonomie, et leur permet de bénéficier des aides nécessaires à l’accomplissement des actes de la vie courante. Cette prestation concerne à la fois les personnes âgées résidant à domicile et celles hébergées en établissement.

Les bénéficiaires de l’APA
En France, 1 285 462 bénéficiaires de l’APA (à domicile et en établissement) ont été recensés fin décembre 2016. Cela représente près de 8 % de la population âgée de 60 ans et plus.

Ils sont plus nombreux à domicile qu’en établissement :

  • 59% des bénéficiaires de l’APA relèvent de l’APA à domicile,
  • 41% des bénéficiaires de l’APA relèvent de l’APA en établissement (Ehpad, résidences autonomie et Usld – Unités de soins de longue durée).

21 250 bénéficiaires de l’APA supplémentaires/an.

À domicile ou en établissement, différents niveaux de dépendance
En établissement :

  • 59% des bénéficiaires en GIR 1-2,
  • 22% des bénéficiaires en GIR 4.

À domicile :

  • 19% des bénéficiaires en GIR 1-2,
  • 35% des bénéficiaires en GIR 4.

L’âge moyen d’entrée en établissement est de 85 ans et 2 mois.

Qui sont les bénéficiaires de l’APA ?
3/4 des bénéficiaires de l’APA sont des femmes.

La proportion de bénéficiaires de l’APA croit avec l’âge :

  • 10% chez les 60-74 ans,
  • 46 % chez les 90-94 ans,
  • 83 % chez les 95 ans et plus.

Les bénéficiaires de l’APA sont plus âgés en établissement qu’à domicile.

À domicile :

  • 13% ont entre 60 et 74 ans,
  • 34% ont entre 75 et 84 ans,
  • 53% ont 85 ans et plus.

En établissement :

  • 8% ont entre 60 et 74 ans,
  • 25% ont entre 75 et 84 ans,
  • 70% ont 85 ans et plus.

1/4 des bénéficiaires de l’APA vivent en couple. Ils sont :

  • 34% à domicile,
  • 15% en établissement.

Les bénéficiaires de l’APA en établissement souffrent d’un isolement familial plus important que ceux vivant à domicile :

  • 34% en établissement,
  • 7% à domicile.

La répartition des bénéficiaires de l’APA selon le degré de perte d’autonomie :

  • 1/3 des bénéficiaires de l’APA sont en GIR 1-2,
  • 2/3 des bénéficiaires de l’APA sont en GIR 3-4.

Partagez cet article